vendredi 27 février 2015

Blog Pauschalangebote – Winter



Wollten Sie nicht auch schon lange mal mit wenigen Klicks einen unvergesslichen Aufenthalt buchen und ein perfektes Packet zusammengestellt bekommen? Bei unseren Pauschalangeboten-Winter ist dies möglich. Ganz bequem alle Angebote in den verschiedenen Regionen anschauen und entscheiden, welches am besten ihren Wünschen entspricht. Ob La Gruyère, Les Paccots, Murten, Schwarzsee oder in der ganzen FRIBOURG REGION, für jeden gibt es das perfekte Angebot.
In den Pauschalangeboten-Winter ist immer mindestens eine Übernachtung dabei und dazu noch anderer Angebot wie z.B. einen Skipass, einen Badeeintritt, ein Abendessen und noch viele andere Möglichkeiten.



Pauschalangebote FRIBOURG REGION 

FRIBOURG REGION einmal anders erleben: 

Am Ankunftstag entdecken Sie die Stadt Fribourg und ihre in Europa einzigartige Standseilbahn, das „Füni“. Danach tauchen Sie ein in die Welt der Modelleisenbahnen im Museum „Chemins de Fer du Kaeserberg“. Abschliessend geniessen Sie ein köstliches Fondue „ moitié-moitié » im Fondue-Zug zwischen Bulle und Montbovon. 

Pauschalangebot "Ski Deal": 
Während drei Tagen geniessen Sie grenzenloses Schneevergnügen dank unserem Set 3 Ski-Tageskarten für die Freiburger Bergbahnen. Lassen Sie sich zudem von den Eispalästen in Schwarzsee verzaubern und geniessen Sie eine rasante Schlittenabfahrt in Moléson. 
Diese Angebote und noch viele mehr finden Sie auf unserer Webseite fribourgregion.ch/pauschalangebote-winter

vendredi 20 février 2015

Le temps d’une journée les plantes seront à l’honneur sur les hauts d’Estavayer-le-Lac.



Le samedi 2 mai 2015, l’association plantes et vie organise son 3e salon Romand d’herboristerie à Nuvilly. Pour cette édition, des ateliers pratiques, des activités ludiques pour les enfants et une multitude de conférences rempliront la journée de 09h à 19h.



Radeau des cimes
Des conférenciers de toute la Suisse romande ainsi que de France seront présents pour partager leur vision ainsi que leurs expériences. Le public aura la chance d’écouter des personnalités de renom telle que Fancis Hallé, fondateur du projet radeau des cimes ainsi que Jean-Marie Pelt, auteur d’une cinquantaine de livres sur le thème de la biologie. De plus, Le Conseillé aux Etats vaudois vert Luc Recordon apportera un avis politique le temps d’une table ronde ouverte à tous. Les ateliers permettront au public de découvrir une quantité d’astuces à appliquer dans la vie de tous les jours. Par exemple, l’atelier sur les produits cosmétiques naturels en surprendra certainement plus d’un.
Les enfants seront aussi mis à l’honneur au travers de deux rallyes ludiques et éducatifs. Durant la matinée, l’association carambole s’occupera de faire découvrir aux parents et aux enfants la diversité des goûts dans le monde végétal. L’après-midi, l’association plantes et vie leur proposera un voyage au pays des cinq sens. Le but de la démarche est de leur permettre de s’amuser tout en apprenant des nouveautés sur les plantes.
Pour cette 3ème édition, la petite association Broyarde a mis le paquet pour satisfaire le public. Au total, pas loin de 12 conférences et 11 ateliers seront organisés tout au long de la journée. Les thèmes seront variés et toucheront un grand nombre de problématiques en lien avec la naturopathie, l’herboristerie, l’alimentation et les soins par les plantes.

Cette évènement, se déroulera dans le jardin de l’association qui regroupe plus de 600 espèces de plantes. Une palette de stands vous proposera également de découvrir divers sortes de produits naturels et thérapeutiques.
Jardin de l’association plantes et vie


Infos pratiques :
Prix entrée :
0-12ans : gratuit
12-18ans : 5 CHF
Adulte : 12 CHF
Les prix comprennent tous les ateliers et conférences sans d’éventuels matériels de confection de produits
Adresse:
Chemin du moulin 70
1485 Nuvilly
Horaire journée :
09h-19h
L’horaire exact des conférences et des ateliers sera bientôt publié sur notre le site www.plantesetvie.ch

Nicolas
 

vendredi 13 février 2015

Les castors de la Bibera


Pro Natura a acheté une zone grande comme quatre terrains de football. Ce terrain se situe près de Ferenbalm (BE), à côté du canton de Fribourg ; il est coincé entre l'ancien lit d'un ruisseau et la Bibera elle-même (Biber = castor en allemand). Cette ancienne zone fluviale va pouvoir revenir à la vie au cours des dix prochaines années grâce aux castors. Cet animal est considéré comme « l'ingénieur de la nature » en raison de son ingéniosité, sa maîtrise des travaux hydrauliques et ses constructions.
Le castor est particulièrement adapté à la vie amphibie grâce à une fourrure épaisse et imperméable, de grandes pattes postérieures palmées et une queue large et aplatie de forme ovale, couverte d'écailles, qui lui sert de gouvernail lors de la nage. Au Moyen Âge, le castor européen a été largement chassé pour sa chair, car les chrétiens étaient autorisés à en manger le vendredi, celle-ci étant assimilée à celle du poisson et non à de la viande, en raison de la vie aquatique de l'animal.

Il n'existe pas de différences externes notables entre mâle et femelle. Le castor est monogame. Il reste fidèle à sa partenaire tout au long de sa vie. La maturité sexuelle arrive vers l'âge de trois ans, moment auquel les jeunes castors sont alors chassés de leur cellule familiale. L'accouplement a lieu dans l'eau entre janvier et février, en position de missionnaire, attitude très rare dans le monde animal.
La denture du castor est typique des rongeurs. Il ne possède pas de canines et ses incisives particulièrement développées taillées en biseau, lui permettent de bien ronger le bois des arbres.
Le castor est exclusivement herbivore. Il digère deux fois ses aliments en ravalant ses crottes molles.

Le castor fait spontanément ses barrages sur des zones où de la terre est disponible, car il en a besoin pour colmater les nombreux trous de ses barrages.
La chasse a été la première menace pour l'espèce : on produisait des chapeaux, on mangeait leur chair et utilisait le castoréum, une substance huileuse sécrétée par des glandes sexuelles situées en dessous de la queue. En parfumerie le castor a donné son nom à la fameuse huile de castor, qui de nos jours n'est autre que l'huile de ricin.

Legende du castor

Il y a longtemps, au temps où le Grand Esprit créa les animaux, il créa des queues de toute sorte. Il laissa les animaux libres de choisir celle qui leur plaisait. Il étendit les queues et dit aux animaux de venir choisir. Le castor choisit une belle queue souple avec une belle fourrure. Le lièvre qui était trop occupé à gambader dans les bois arriva le dernier et il ne restait plus qu'une petite boule de poils…
Un jour de grande chaleur, il y eu un feu de forêt immense, comme aucun animal n'en avait vu jusqu'alors.
Les castors se dirent : "Mais qu'allons-nous faire si toute la forêt brûle ? Nous n'aurons plus rien à manger et plus rien pour construire nos maisons, plus d'arbres pour faire nos barrages" !!!  Alors d'un commun accord ils se mirent au travail : Ils se mirent à tremper leur queue dans le lac et à la rabattre sur toutes les flammes qu'ils pouvaient voir.

Leur combat contre le feu de forêt dura des jours et des jours... Puis lorsqu'il ne subsista plus la moindre étincelle, tous les animaux se réunirent dans la clairière pour voir ce qu'ils allaient faire maintenant. Les castors arrivèrent les derniers. Les voyant arriver, les autres animaux s'esclamèrent : "Oh !!! mais qu'est-ce qui est arrivé à vos belles queues" ? Les castors se retournèrent pour regarder leur queue. Ils virent qu’elle n’avait plus aucun poil et qu'elle était maintenant couverte d'une espèce d'écaille dure et qu'elle était aussi devenue toute plate !!!
C'est alors que le Grand Esprit apparut. Il dit aux castors : "Je suis fier, très fier de vous. Vous avez sauvé la forêt et tous les animaux. Pour votre geste je vous donnerai une nouvelle queue, comme celle que vous aviez choisi, si vous le voulez. Mais si vous décidez de garder cette queue-là, alors tous se souviendront de votre grande bravoure et comment vous avez combattu le feu de forêt."
Les castors réfléchirent quelques instants et répondirent au Grand Esprit : "Nous avons choisi de garder nos queues telles qu'elle sont. Ainsi, de génération en génération on racontera l'histoire des castors et tous se souviendront de nous."
"Alors, c'est bien. Qu'il soit fait selon votre désir." dit le Grand Esprit.

Marielle

vendredi 6 février 2015

Légendes gruériennes…

Connaissez-vous les légendes du guerrier Gruérius, ou du Chalamala ? 

Gruérius était un guerrier du nord, voyageant avec femmes, troupeaux et soldats, afin de trouver des terres meilleures. Un jour, il arriva à l’entrée d’une vallée, surplombée d’une colline. La contrée était alors sauvage et inhabitée. Gruérius, la trouvant très belle et bien positionnée, déclara à ses compagnons : "c'est là que je construirai manoir et cité où mes gens, mes vassaux, trouveront des remparts protecteurs à l'heure du danger". Ainsi furent fondés la ville de Gruyères et son château. Le soir même, alors que le guerrier admirait la vue splendide depuis le sommet de la colline, il vit se dessiner dans le ciel une grue blanche, qui vint se poser sur son épaule. Pensant qu’il s’agissait d’un oiseau de bon augure, il en fit l’emblème de son blason.
Chalamala, quant à lui, apparaît un peu plus tard dans l’histoire. Il était le bouffon de la cour de Gruyères. Chalamala, paré de ses vêtements très particuliers, se plaisait à chanter les exploits guerriers de l’époque.
Il mourut en 1349, mais continue de vivre au travers du film multimédia présenté au Château de Gruyères. Le Chalamala voyage dans le temps pour vous conter toute l’histoire de la cité et de son château. Alors ne tardez pas à venir la découvrir ! 
Lucie