vendredi 29 avril 2016

Trachée qui mène au poumon de Fribourg

Avez-vous déjà regardé Pérolles la tête dans les nuages et avez-vous remarqué ses beaux détails, de là on voit même les Préalpes enneigées.


Jadis, le plateau de Pérolles appartenant à Villars-sur-Glâne était une zone agricole sans intérêt et coupé par plusieurs ravins. Il est devenu très intéressant avec la construction de la gare et l’arrivée du train en 1862, Fribourg l'a acquis. Le quartier s'est développé avec son fameux boulevard.


En ce qui me concerne j’aime regarder les villes la tête dans les nuages, je n’ai pas besoin d’aller loin! Fribourg me donne la possibilité de traverser le temps et Pérolles me fait traverser le 20ème siècle ou plutôt l’époque industrielle jusqu’à nos jours.

On y voit encore quelques immeubles de la belle époque, une architecture de l’avant (2ème) guerre, un bâtiment du fameux architecte Mario Botta et au début de sa course un quartier hautement jeune où fourmillent étudiants d'un collège, d'hautes écoles et de l’Université.


Bien sûr les ravins sont toujours là et pour certains ils donnent la possibilité de descendre près de la belle Sarine qui enlace de les courbes de Fribourg La Veinarde!



 Plus d'informations :
www.fribourgregion.ch
www.fribourgtourisme.ch

 
Catherine

Aucun commentaire: