jeudi 14 février 2019

Interview de Pascal Vonlanthen « Gustav » fondateur de la Gustav Academie

Etant donné qu’il s’agit d’un projet bilingue nous allons réaliser cette interview en français et en allemand.(www.gustavacademy.ch)


UFT (Christian Monney)

Die erste Ausgabe der Gustav Akademie ist im Oktober letzten Jahres zu Ende gegangen. Was kannst du generell von dieser Erfahrung mit uns teilen?

Gustav

Die ersten 20 Talente sind in diesem Jahr alle daran ihre eigene Karriere zu starten. Es sind Aushängeschilder des Kanton Freiburg und vertreten diesen nun nach aussen. Einige schaffen es sogar über die Landesgrenze. Sie sind jung, wild und kreativ. Dieses junge Gesicht des Kantons wollten Fribourg Region und die Gustav Akademie über die Kantonsgrenzen vermitteln. Ich würde sagen, die erste Ausgabe ist dank der Unterstützung von Fribourg Region ein riesiger Erfolg geworden. 

UFT (Christian Monney)

Comment s’est passé ce mélange entre romands et Dütschwiizer ?

Gustav

Je dois avouer que je pensais que ce serait un peu plus facile! Comme les 20 premiers participants venaient uniquement du canton de Fribourg, la langue française était très dominante. Mais il ne s'agit pas d'apprendre une autre langue mais de jeunes de deux cultures travaillant ensemble sur un projet et souhaitant le montrer à la population. Ensemble, nous sommes plus efficaces et plus forts. C'est cette façon de partager les idées à la façon « Moitié Moitié » qui rend notre canton si unique, partager avec ses amis, ses fans et sa famille.

UFT (Christian Monney)

Jeder der teilgenommen hat, hat ein sehr grosses Talent. Wie geht es weiter mit ihnen? Du hast sicher von eigenen Projekten gehört?

Gustav

Die meisten sind daran, ihre Karriere zu starten. Der erfolgreichste von ihnen ist im Moment der 20 jährige Sänger und Komponist Gjon Muharremaj aus Broc. Andere junge Musiker wie der Murtner Rapper Cinnay oder Pablo Rime gelten als herausragende Newcomer in der Rapszene Schweiz, das Due Crème Solaire spielen viele Konzerte in der ganzen Schweiz und veröffentlichen im Mai ihr erstes Konzert, ein Song von Zoë wird auf RTS la première gespielt, andere Talente sind daran, ihre Alben vorzubereiten. Es ist toll zu sehen, dass alle Teilnehmer so produktiv sind.

UFT (Christian Monney)

Un jeune de ta première volée (Gjion) passe dans l’émission française « The Voice ». Tu dois être fier ? Que penses-tu de ce genre d’émission pour ces jeunes ?

Gustav

Bien sûr que si. Tous les Fribourgeois sont fiers de lui en ce moment. Nous avons découvert son talent extraordinaire et l'avons motivé à suivre son propre chemin. Nous lui avons donné des outils importants sur le chemin qui le rendent fort en participant à une telle émission commerciale. Il est authentique, sûr de lui et a le sens de l'humour. Il le fait super bien dans l'émission. Mais sa carrière ne commencera vraiment qu'après ce show. Je suis sûr qu'il le fera. Fribourg profitera également de son succès, car il sait d'où il vient et qui l'a soutenu. The Voice et des autres émissions dans ce style motivent les jeunes talents à faire de la musique, c'est génial. Mais il faut leur montrer très clairement que le chemin ne sera pas plus facile par la suite. Le problème, c'est qu'ils commencent leur carrière avec un grand succès et que la descente sera ensuite difficile. Ce n'est pas facile à gérer. Mais il leur suffit d'en être conscient et de se débarrasser le plus rapidement possible de l'étiquette d'un tel show.

UFT (Christian Monney)

Das zweite Jahr der Gustav Akademie ist in vollem Gange. Wie läuft es? Gibt es einen grossen Unterschied zum letzten Jahr?

Gustav

Wir sind erst im zweiten Monat. Wir lassen die Talente sich vorerst über die Musik selber kennen lernen. Im Camp in Murten Ende April sollen alle soweit sein, dass sie ihren eigenen Song schreiben und aufführen können. Die Stimmung ist jedoch hervorragend. Wir haben nun Leute aus den Kantonen Bern, Freiburg und Waadt. Das ist ein guter Austausch. Kulturell, musikalisch, sowie sprachlich.

UFT (Christian Monney)

Comment vois-tu évoluer ton projet dans quelques années ?

Gustav

Notre objectif est de devenir la bourse la plus importante pour les jeunes musiciens de talent en Suisse. La situation géographique de Fribourg est d'une importance capitale à cet égard. Nous voulons montrer dans toute la Suisse que notre région est forte avec les différentes cultures. Que nous sommes le centre pour des projets bilingues et que la musique moderne en Suisse joue un rôle central dans notre canton, qu’à Fribourg nous trouvons et promouvons les meilleurs talents de demain et que Fribourg est le meilleur canton du monde. ( J)

UFT (Christian Monney)

Merci d’avoir pris un peu de temps pour nous parler de ton magnifique projet qui est au demeurant soutenu par FRIBOURGREGION. Alles Gute für die Zukunft!


Christian