vendredi 28 août 2015

Une GoPro, 7 régions, 7 pages Facebook, 7 semaines de photos et vidéos

Depuis le 10 août, FRIBOURG REGION a lancé un projet d’animation des réseaux sociaux. En collaboration avec sept régions touristiques, chaque semaine une page Facebook est animée par des photos et une vidéo finale. 

Une photo par jour durant une semaine et une GoPro pour réaliser la vidéo représentant la région, voilà l’idée simple que FRIBOURG REGION a lancé pour animer sa page Facebook ainsi que celle de chaque région partenaire.


La première semaine de ce projet s’est déroulée sur la page Facebook d’Estavayer-le-Lac / Payerne tourisme, le bilan est très positif. Durant les sept jours de photos, une augmentation de 60 likes sur la page et un suspens bien installé pour la vidéo du lundi ont rythmé le réseau social. Concernant la vidéo, plus de 11'000 vues, 160 partages, 640 likes au total et un article dans le 24heures permettent presque de parler de mini-viral marketing.


Pour la suite, surveillez les réseaux sociaux fribourgeois pour découvrir le fabuleux parcours à travers notre canton de cette GoPro. Un indice, elle commencera sa route dans les lacs, la poursuivra avec les villes, pour terminer dans nos magnifiques montagnes.


Lien : Facebook Estavayer-Payerne Tourisme

Nicolas

vendredi 21 août 2015

Là Haut sur la Montagne… ou vue sur nos toits


Comme le dit la chanson de l’Abbé Bovet: « toit de bardeau » - Le bardeau, peut grossièrement être comparé à une « tuile en bois ». Il est plus épais que le tavillon. La différence entre les deux est parfois difficile à apprécier : Les bardeaux se posent aussi en façade. On parle alors plus volontiers de tavillons.


Les tavillons sont souvent en épicéa (Fribourg) ou en mélèze (Valais). Vous voyez ces magnifiques chalets d’alpages rénovés en notre belle région de Fribourg ? Hé bien, c’est l’œuvre de nos tavillonneurs. Tavillonneur, c’est avant tout une passion, un véritable mode de vie. Qu’ils soient à l’origine ébénistes, charpentiers, bûcherons, bergers ou paysans, ils partagent tous l’amour du bois. On les appelle parfois "les marins des montagnes", car les chantiers se trouvent souvent dans des alpages difficiles, que l’on ne quitte pas si vite. Les tavillons sont tous fendus à la main, sans aucune machine, comme dans l’ancien temps. Le tavillonneur choisit ses bois « sur pied». Il prend soin de prévoir l’abattage de fin novembre à début mars, lorsqu’il n’y a plus du tout de sève dans l’arbre, ainsi le bois ne se déforme pas.

C’est principalement contre les façades que le tavillonneur a l’occasion de donner libre cours à son sens esthétique (croisillons, soleils, arrondis, tavillons à découpe, lignes ondulées, etc...).

Le métier de tavillonneur ne s’apprend dans aucune école : c’est uniquement oralement et par la pratique qu’il transmet son savoir-faire ancestral sur les propriétés du bois, la manière de le fendre pour confectionner les bardeaux et la technique extrêmement raffinée de mise en place des bardeaux sur la charpente.


Depuis maintenant plusieurs années, on remarque que de plus en plus de toits en tavillons/bardeaux se construisent alors que cette technique tombait en désuétude faute d’artisans et de demandes il y a trente ans. La principale raison est certainement la recherche de l’authentique et de la préservation du patrimoine. Les nouvelles valeurs du développement durable et la protection de l’environnement jouent aussi un grand rôle dans ce renouveau.

Vous êtes intéressés par un chalet « à l’ancienne » mode vintage ? Vincent Gachet a entièrement renové sa maison à Cerniat en tavillons. C’est un petit bijou à découvrir…

FRIBOURG REGION

Passe-moi les jumelles

www.artisanat.ch

Marielle

vendredi 14 août 2015

J’ai testé pour vous : Stand Up Paddle à Schwarzsee !

Moment magique vécu à Schwarzsee cet été. En cherchant un peu de fraîcheur un jour de canicule, je me suis retrouvée à Schwarzsee, l’un de mes coups de cœur de FRIBOURG REGION.


Ce jour-là, j’ai testé le Stand Up Paddle (SUP) pour la première fois. Vous savez, ce sport à la mode, venu tout droit d’Hawaï. Et bien à Schwarzsee aussi, on peut essayer ! Bon, il faut avouer que j’en suis restée au stade de la « promenade ». Mais quel plaisir ! Vêtue d’un gilet de sauvetage, une pagaie à la main, debout sur une longue planche, je me suis laissée glisser au milieu de ce paysage fabuleux ! Croyez-moi, si vous ressentez le besoin de déconnecter, courrez-y ! Un pur moment de bonheur vous y attend.

Egalement pour les enfants !

Le matériel (planche, pagaie et gilet de sauvetage) est en location au bord du lac pour 1 heure, 2 heures ou la journée. Plus d'informations sur : www.fribourgregion.ch

Et pensez-y, avec le FriPass vous avez une location d’une heure comprise ! www.fripass.ch 

Bonne glisse !

Christine

vendredi 7 août 2015

Abschalten in der Fribourg Region

Ob in der mediterran anmutenden Seenregion, in den würzig-frischen Freiburger Voralpen oder in einer lebhaften Kleinstadt: Schalten Sie den Alltag ab und wählen Sie Ihren Ferien-Modus. Fribourg Region verführt Sie auf die sanfte Tour mit Action, mit Brauchtum, ganz natürlich oder sehr kultiviert, aber immer mit Esprit! Entdecken Sie die 8 Pauschalangebote / 8 Auszeiten von Fribourg Region:

1. Für Liebhaber von Käse-Kult und Schokoladen-Kultur: „Passeport La Gruyère“

2. Für Feinschmecker: „Gourmet Traum“ in les Paccots

3. Für Wanderfreudige: „Alphüttenerlebnis“ in Schwarzsee

4. Für Liebhaber von Kultur und Genuss: „City Break!“ in
Fribourg

5. Für Verehrer von Farbe und Licht: „Hochburg der Glasmalerei“ in Romont

6. Für Geniesser: „Murten authentisch“

7. Für Wasserratten: „Fun & Relax“ in Estavayer-le-Lac

8. Für Wanderbegeisterte: „Gipfelerlebnisse“ von Fribourg Region

Mehr Informationen unter www.8auszeiten.ch

Sabrina