vendredi 26 septembre 2014

Quel lieu magique que le monastère de la Part-Dieu !



J'aime m'y rendre parfois lors des visites guidées qui sont proposées, plusieurs fois par année, c'est l'occasion de profiter un court moment de la magie de ce lieu généralement fermé au public.






Sachant que généralement, 15 pères et frères Chartreux y résidaient, c'est un lieu étonnamment grand, encerclé d'un mur d'enceinte d'un kilomètre. Lors de la guerre du Sonderbund, les religieux en seront chassés, ils se réfugieront à la Chartreuse de la Valsainte à Cerniat à une vingtaine de kilomètre de là, toujours dans le canton de Fribourg.



 
En direction de Vuadens, à la limite de la ville de Bulle un chemin pédestre qui longe la Trême vous  mêne tout comme il menait, en d'autre temps, les pauvres au couvent où un repas chaud leur était servi. C'est le sentier des pauvres. 





Catherine
 




Aucun commentaire: