vendredi 10 janvier 2014

Sur le mystérieux sentier des Rois


Rien ne laisse présager d’une soirée au clair de lune en ce samedi 5 janvier dernier… il pleut depuis presque 24 heures. Et pourtant à l’arrivée au Mont Vully, les cieux s’apaisent, une étoile apparaît comme en clin d’œil à cette balade de l’Epiphanie. 
Avec torches et lanternes, les familles empruntent le sentier menant aux habitants de la forêt. Deux elfes les attendent avec thé aux épices et talismans ; caillou blanc, fagot de bois et lune d’or sont remis à chacune et chacun. 

Arrivent le maître de la forêt et son dauphin, désireux d’emmener la petite troupe - à l’exemple des Rois mages - sur le sentier des mythes. Ils se frayent un chemin dans la nuit en invitant à les suivre jusque sous la voûte des arbres.
Lors du premier arrêt, les participants ancrent le cercle formé en déposant le caillou blanc derrière eux. Le feu allumé au centre va alors permettre à chacun de brûler son fagot, représentatif du plus mauvais souvenir de l’année écoulée. Pour un des plus petits, la note faite en calcul sera ainsi définitivement oubliée!
Après l’écoute attentive du conte du « chamois blanc », le parcours se poursuit entre buissons et conifères jusqu’au ravin tant redouté. En effet, le terrain rendu boueux par la pluie invite aux glissades, le chemin semble bien sombre… les cordes mises en place et l’aide des hommes de la forêt rendent heureusement le passage plutôt ludique.

A l’approche des mystérieuses Roches Grises, une dernière pause s’impose, la mort guette. La lune d’or remise à la Faucheuse reporte l’inéluctable et offre l’entrée aux grottes. Quelle découverte ! D’interminables galeries se succèdent, la lueur de centaines de lumignons donne vie à d’étranges créatures… le cœur des petits comme des grands s’accélère. Les trois rois ne devraient toutefois pas se trouver trop loin ?
Magnifique récompense que celle de l’agape servie au cœur même de cet univers magique !



Marie-Christine




Aucun commentaire: