jeudi 25 octobre 2012

Accueillantes Gastlosen



Tout randonneur se doit de découvrir les Gastlosen, véritable dentelle de calcaire de 15 kilomètres située à la frontière des cantons de Fribourg et de Berne. Dénommées les « inhospitalières », elles se révèlent pourtant un terrain de jeu magnifique pour les marcheurs et les passionnés d’alpinisme. Le regretté Erhard Loretan, alpiniste aux quatorze 8000, a été l’un des meilleurs ambassadeurs des Gastlosen.

L’été et l’automne sont les saisons les plus propices à une balade jusqu’au Chalet du Soldat, situé à l’ombre des Sattelspitzen. Inauguré en 1945, il permet à l’origine l’entraînement des patrouilles alpines et le déroulement des cours de montagne d’été et d’hiver. Il s’ouvre ensuite petit à petit à l’alpinisme civil. Le panorama est exceptionnel des sommets des Alpes jusqu’au Jura.
Deux heures de marche sont à compter depuis Jaun ou 1h30 en empruntant le nouveau télésiège « Gastlosen express ». Pour les moins aguerris, une petite heure suffit depuis le parking situé au terme de la route de montagne empruntée à la sortie du village de Jaun.

Des rösti aux médaillons de chevreuil


Le Chalet du Soldat est confié depuis ce printemps aux bons soins de Denise et Marcel Horst. Aux traditionnels plats fribourgeois s’ajoutent au gré des saisons de délicieuses spécialités. Passer une nuit à 1'752 m. pour y découvrir au matin le lever du soleil reste un souvenir unique.

Si cette saison d’automne se termine le 31 octobre, la saison d’hiver débute le 15 décembre 2012 avec une ouverture en week-end. Accessible selon l’enneigement en raquettes et à peaux de phoque, le Chalet sera ouvert tous les jours du 22 décembre au 6 janvier,  avec des menus de circonstance à Noël et à Nouvel An… et même un Brunch le 1er de l’an.

Prenez de l’altitude et joignez effort et réconfort aux pieds des Dolomites fribourgeoises !

Plus d’information sur www.chaletdusoldat.ch et sur Tour des Gastlosen

Marie-Christine

Aucun commentaire: