lundi 28 février 2011

Concours/Wettbewerb - Musikantenstadl

Le Musikantenstadl, une fameuse soirée de musique folklorique, fera son retour à Fribourg pour la deuxième fois le 11 et 12 mars 2011.

Vivez cette expérience sympathique comme nous l’avons fait, il y a maintenant deux ans, avec une partie de l’équipe de FRIBOURG REGION.

Der Musikantenstadl, ein berühmter Volksmusikabend, macht das zweite Mal am 11. und
12. März 2011 halt in Freiburg.

Nehmt teil an dieser spannenden Erfahrung, wie wir diese, mit einem Teil des FRIBOURG REGION Teams, vor zwei Jahren erlebt haben.


mercredi 23 février 2011

Il n’y a pas de quoi ce mor…fondre

Il est vrai que la neige manque un peu en cette saison et on a parfois l’impression que les couleurs se fondent en dégradés blanchâtres à brunâtres… Et pourtant, les jours de soleils offrent d’innombrables possibilités de balade pour découvrir ou redécouvrir notre magnifique région.

Tiens, l’un de ces derniers dimanche, par exemple. Mon épouse absente, je décide qu’il est grand temps d’aller explorer le monde entre homme avec mon fils de 3 ans. Il est vrai que nous ne sommes pas des fondus de randonnée, mais une petite marche ne nous effraie pas.Aussi, après avoir préparé le goûter et le doudou du fiston, le sac de portage s’il est fatigué, un couteau suisse pour…

« et ben… pour se défendre contre les chevaliers et les elfs de la forêt évidemment »



…nous avons chaussé nos souliers de marche et nous nous sommes rendus près du Crêt, au lieu dit « Sur Magnin ». De là, débutent deux jolies balades, le sentier « à Tire d’Ailes » et celui de « La tourbière » à ne pas confondre…

Ce qui, évidemment, m’est arrivé… (Comme souvent). Aie ! Après avoir vu le descriptif du sentier thématique sur les oiseaux, j’avais annoncé fièrement à mon fils, qui rechignait un peu à sortir :

« Tu pourras même monter dans un nichoir géant, si si, une vraie maison d’oiseau ! »


Et bien, on ne l’a jamais trouvée… car nous avons pris le chemin de la tourbière. Ce qui, par ailleurs, ne l’a pas fait fondre en larme, il était bien trop occupé à courir de sculpture en sculpture et à fondre comme un forcené sur tous les obstacles qu’il pouvait gravir.

Au détour d’un chemin, nous avons même croisé Guillaume qui Tell que moi explorait le monde avec son fils. Bref, le temps que nous avions à disposition fondait comme neige au soleil, il était grand temps d’accélérer le pas.
Mon bambin de 14 kg sur le dos, j’entame le retour, sans m’effondrer, et avançant d’un bon pas, fini par rattraper d’autres personnes qui se baladaient. Pour faire fondre la glace, l’introduction idéale consistait à claironner :

« Vous aussi, vous profitez que la neige a fondu… » !

mercredi 16 février 2011

Le Papiliorama


Si vous ne savez pas quoi faire de votre temps libre, une activité sans pareille peut vous être proposée…
Pensez un instant à la chaleur, l'exotisme les couleurs et les animaux, Papiliorama peut vous faire parcourir le monde en un rien de temps et sans que vous alliez plus loin que Chiètres…






Avec ses centaines de Papillons de toutes grandeurs et de toutes couleurs, vous allez émerveiller vos enfants des plus grands aux plus petits et c'est sans compter les piranhas les colibris, les tortues et toutes sortes d'animaux merveilleux parmi la faune exceptionnelle que nous offre Papiliorama.



Vous avez aussi la possibilité de voir le vivarium, avec ses alligators, ses félins et chauves-souris, sans aucun doute que vous y verrez des animaux non commun que vous ne connaissez pas forcément…






Floriane

vendredi 11 février 2011

Un hiver sans neige …

Le ski, les raquettes, les randonnées hivernales sont relégués au placard dans notre région. Alors que pouvons-nous bien faire sans la neige ?

Heureusement, le beau temps est de notre côté. C’est pour cette raison que le week-end passé j’ai décidé d’aller me balader dans notre belle région.

J’en ai profité pour me rappeler les jolis souvenirs d’enfance avec ma grand-maman. J’ai donc été au Chaussin (hameau de la commune de Châtel-St-Denis) où nous allions souvent nous promener en direction d’un oratoire dédié à Notre-Dame des Lanzes. Cet oratoire est reposant car il se situe dans une jolie petite forêt où le calme règne.

Depuis l’oratoire, je me suis dirigée en direction de la chapelle du Scé. Cette dernière surplombe la ville de Châtel-St-Denis. C’est à nouveau un lieu tranquille où l’on se sent à l’écart du stress et de la précipitation de ce monde. De plus, un joli parcours « santé » commence son périple depuis cet endroit.

Bref ! Ce fut un joli hommage à ma grand-maman et comme toujours une très jolie promenade.



Audrey

jeudi 3 février 2011

Un bar qui sort du commun

Tout le monde connaît le musée Giger en Gruyère … Mais, pas tout le monde ne prend le temps d’entrer et de s’hydrater au bar de Giger. Pourtant, j’ai le sentiment qu’il est incontournable ! Si vous avez aimé frissonner devant les nombreux « Aliens » de Ridley Scott, vous aimerez siroter une boisson accoudé au bar ou alors installé dans les originaux mais très confortables fauteuils revêtus de cuir.




En entrant, vous aurez l’impression d’être au Musée d’Histoire Naturelle ou alors vous vous demanderez si vous n’avez pas été littéralement gober par un animal et que vous vous trouvez dans son ventre. En effet, son architecture et ses formes font penser à un squelette. Je dirais même à un immense squelette ! Est-ce que Giger s’est inspiré d’un animal qui existe ? Je n’espère pas !



Le plafond est fait d’immenses voutes en forme de colonnes vertébrales qui rejoignent le bar se trouvant au centre. Dans le fond, les murs sont creusés et on y trouve des grandes tables en verre posées sur quelques ossements. Les bancs sont des bouts de thorax et les murs sont ornés de crâne.

C’est un bar qui sort vraiment du commun ! Malgré tout, il est parfait pour se reposer et « boire un coup » après une marche en Gruyère !

Anouk Gremaud