mardi 16 décembre 2008

Itinéraire des crèches à Estavayer-le-Lac


Dans le froid hivernal, Estavayer s'est paré, une fois n'est pas coutume, d'un beau manteau blanc, afin d'accueillir l'itinéraire des crèches.

Munissez-vous d'abord de l'itinéraire que vous pouvez télécharger sur le lien http://www.estavayer-payerne.ch/fr/news.cfm?category=NewsFR&subcat=NewsFR&id=299845
Vous pouvez également vous le procurer à notre guichet d'information au restoroute de Lully ou alors auprès des commerces et restaurants de la ville.

Ensuite, partez à la découverte de ces 31 magnifiques crèches disséminées au coeur de la cité en déambulant de long en large dans les rues de la ville. Cependant, pour les personnes quelque peu fatiguées, le petit train touristique vous emmenera tout au long de l'itinéraire des crèches (gratuit pour les enfants jusqu'à 16 ans - Fr. 3.--pour les adultes)

Pour terminer cette journée, les plus sportifs pourront s'essayer au patinage .....artistique à la patinoire qui se trouve à la place de Moudon à Estavayer (si vous avez vos patins, c'est gratuit! Sinon vous pouvez les louer sur place). Pour les autres, et bien, vous pourrez vous réchauffer à la buvette de la patinoire en dégustant un bon vin chaud et une gauffre et même pourquoi pas, une bonne fondue !

Nicole Lambert

lundi 8 décembre 2008

Bald ist Weihnachten! Geschenkideen...

Gehören (auch) Sie zu den Menschen, die Hektik und Stress in der (Vor-)Weihnachtszeit empfinden, welche ja eigentlich besinnlich sein sollte? Kein Wunder, es müssen ja alle Jahre wieder Geschenke für die Liebsten ausgewählt werden; aber was jemandem schenken, der schon alles hat?

FRIBOURG REGION hilft Ihnen weiter mit passenden Geschenkideen, welche bestimmt viel Freude verbreiten:

Für die Sportlichen:
Ueberraschen Sie Ihren Liebsten mit einem Saison-Skiabonnement gültig in allen Stationen der Freiburger Voralpen!

Für die Körperbewussten:
Wie wär's mit einem Verwöhnwochenende inklusive Wellness in Charmey?

Für die kulturell Interessierten:
Schenken Sie unvergessliche Momente mit einem Ticket ins Theater.

Für Genussmenschen:
Oder laden Sie zu einem Essen in einem unserer Gourmetrestaurants ein.

Und last but not least: vielleicht wäre es jetzt auch an der Zeit mal an dienjenigen zu denken, welchen es nicht so gut geht wie uns. Also warum nicht ein Zeichen setzen und (z. B. auch im Namen des Göttibuebs) Geld für einen wohltätigen Zweck spenden? Das tut auch unserer Seele gut!

Ich wünsche Euch allen eine besinnliche und erlebnisreiche Weihnachtszeit.

Corinne Kündig Kössler

mercredi 3 décembre 2008

Cher St. Nicolas,

Cette année encore tu viendras célébrer ta fête en ville de Fribourg le samedi 6 décembre 2008. Ha oui, toi le Saint Patron de Fribourg, tu y tiens à ta belle ville et à ses habitants ! Tous les habitants de la ville (et du canton) attendent cette célébration avec impatience.

Les fifres qui résonnent dans la ville c’est beau... J’ai habité quelques années près du collège St. Michel et se faire réveiller le dimanche matin par les « répétitions dynamiques » de tes joueurs de fifre, c’est un peu … surprenant quand on ne s’y attend pas. Mais je dois avouer, je suis toujours étonnée de voir le résultat final lors du cortège, tes chers lutins fribourgeois sont de vrais musiciens!

Ta procession commence au collège St.Michel, assis sur ton âne, ton cortège avance gentiment en direction de ta magnifique cathédrale. De nombreux enfants sont présents pour te voir, tout en évitant les Pères Fouettards. Recevoir une mandarine ou un biscôme que tu lances dans la foule, c’est comme recevoir une bénédiction pour toute l’année à venir.


Ho Saint patron de la Russie, nous les adultes, c’est avec hâte que nous attendons ton allocution. Que vas-tu bien pouvoir raconter cette année dans ton discours moralisateur basé sur les événements phares de cette année 2008 ??… Une chose est sûre, c’est que le Pont de La Poya va y passer ! Enfin le premier coup de pioche... Tu dois être content, depuis le temps que ton âne rêve de le traverser… Pour le reste, on se laissera surprendre !

Cher St. Nicolas, cette année encore je te promets d’être présente le 6 décembre dès 16h dans les rues de Fribourg. En attendant ton passage, je gouterai aux vins chauds, aux gâteaux des collégiens, mais surtout j’aurai plaisir à discuter avec tous ces fribourgeois qui eux aussi ne veulent pas manquer ton discours. Nous serons tous là le 6 décembre, impatients d’entendre ces mots du haut du balcon de ta Cathédrale St. Nicolas : « Mes biens Chers Enfants… »

Rendez-vous le 6 décembre !

Jeanne Simon